«La stratégie vient servir la microfinance et non pas une ou deux associations»

«La stratégie vient servir la microfinance et non pas une ou deux associations»

BRJ Maroc vient vraiment dans une logique de complémentarité et de collaboration et non pas dans une logique de concurrence. Nous sommes dans un contexte social et associatif qui cible une population bien précise. Nous avons l’avantage d’être encore une petite association. Donc nous pouvons éventuellement profiter de ce qui a été fait par les autres acteurs et en tirer les leçons. Ainsi, nous pouvons proposer des offres jumelées avec d’autres associations sur des activités où nous pourrons partager les risques… En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.